"News, informations Africaines, revues de presse et actualités internationales."


Proverbe Afrique : "Quand on a un marteau dans la tête, on voit tous les problèmes sous la forme d'un clou."

Dernières News
Actualités Afrique » Afrique du Nord » Égypte » Egypte : la « démocratie » Façon John Kerry et USA

Egypte : la « démocratie » Façon John Kerry et USA

News

« Le secrétaire d’État américain (ministre des affaires étrangères), John Kerry, a estimé que la destitution par la force militaire (putch) et détention (capture) du président élu égyptien, Mohamed Morsi, a permis de rétablir la démocratie! »

Démocratie à l’Américaine

Une fois de plus, preuve en est que la représentation de la démocratie par ses dits penseurs mais plus oppresseurs sous sa revendication propagandiste de part ce monde, et particulièrement avec violence en Afrique (tout coup de force et violence se revendiquant d’intérêt de l’instauration de la démocratie), n’a d’autre effet que la défense des intérêts avant tout économique (spoliation des richesses naturelles africaines).

La démocratie ne serait donc qu’idéologiquement qu’un pamphlet d’intention de juste morale, qui concrètement n’est qu’expression et consécration des intérêts étrangers aux Africains. Est-ce cela qui fit dire à la Chine qu’elle ne cherche à s’occuper des affaires politiques internes des Africains ? Autrement qu’elle n’a le temps de se vautrer en fourberie idéologique !

Le leurre démocratie

À quoi bon promouvoir la démocratie en Afrique si elle n’est qu’expression d’un leurre à visé de destruction de tout effort de maîtrise par les Africains des voies de construction de leurs sociétés ? Cette sortie du secrétaire d’État us, John Kerry, est de nature à rassurer qui en Afrique : les populations ? Les dirigeants ?

J’exprimai ici au lendemain de ce que l’on présenta de printemps arabe pour la liberté et la démocratie, que l’installation ou l’encouragement à cet effet des régimes dit islamistes (extrémistes) à la tête de ces États dit libérés du joug de la dictature anciennement adoubé internationalement, n’avait d’autre sens que de préparer l’immixtion et prise de contrôle par la suite des ces pays par ceux qui ont armé les populations et couvraient de dons et autres promesses d’argent les autres Africains…

Fameux diviser pour mieux régner!

Cet ainsi que le Tchad s’offusque et s’insurge que des subsides furent rétribués (couvrant leurs présupposés dépenses) aux autres États africains, s’étant après les forces armées tchadiennes, déportés à l’arrière des combats au Mali. Sans que le Tchad qui y paya un lourd tribut en combat (plus de 40 morts officiellement…), et d’après ses dirigeants investit à cet effort dit fraternel plus de 280 millions d’euros, y bénéficia de la générosité ou manne financière internationale en restitution des sommes engagées à l’effort de guerre au Mali. Les Usa se propose à débloquer une conséquente somme d’argent (100 millions us) au bénéfice des forces armées togolaises, qui furent les premières à mobiliser des troupes qui se rendirent par la suite au Mali par rotation de l’avion présidentiel togolais.

Politique contre l’Afrique

Ainsi donc la démocratie serait contre la cohésion africaine ! Mais s’exporte d’imposition chez les Africains, pour une meilleure implantation de terrain par la voie des armes, sous le fallacieux de la formation à la sécurité : en Mauritanie, au Sénégal, en Côte d’Ivoire, au Niger, au Mali, au Togo bientôt en masse, au Tchad, au Gabon, en RCA, en Somalie, à Djibouti, etc. La toile se tisse, le filet se dresse, pour qu’elle fruit escompté ?

Le président français, François Hollande, en chef de file de la propagande de l’implantation démocratique, lui se gêne en présence des leaders Africains estimé non élu démocratiquement…, s’est lui aussi lancé sur la voie de la sécurité en Afrique et convoque à cet effet les Africains à une réunion en France courant décembre 2013. Il en sortira à coup sur l’augmentation de la présence formatrice des militaires français en Afrique pour le bien et meilleur des Africains où celui de la représentation de la démocratie ? Quand la morale est un leurre, la réaction se doit d’être l’exclusion de celle-ci des valeurs.

Copyright Grigrinews.com © 2014. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites sur notre site (articles, dépêches, photos, vidéos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Grigrinews.com.


News QR-Code

qr-code

Rédacteur Joseph TAPA

Joseph TAPA
Amoureux de la vie, du continent africain et m'y passionne: Dans la recherche et ébauches de sortie des crises et sensibilisation au devenir de ce continent. Affectionne la réflexion sur les contours de la vie humaine. Esquisse sur le devenir du continent africain.

Livres Thomas Sankara

Revenir en haut de la page