"News, informations Africaines, revues de presse et actualités internationales."


Dernières News
Actualités Afrique » International » Histoire – Islam : tolérance, conscience et sciences ! La pile électrique de Bagdad en Mésopotamie

Histoire – Islam : tolérance, conscience et sciences ! La pile électrique de Bagdad en Mésopotamie

Temps estimé pour la lecture de cet article : 12 min
Afrique News

La pile électrique de Bagdad

« 27/02/2015, Histoire et Sciences : La pile électrique de Bagdad âgée de 3 000 ans résume à elle seule la sophistication de la civilisation mésopotamienne. »

La pile de Bagdad

Un simple fluide électrolyte pouvait la faire fonctionner : vinaigre, eau salée… et elle pouvait délivrer une tension de 1 Volt. Un montage en série pouvait donc délivrer bien plus… Jusqu’à avant la découverte de cette pile, aucun scientifique ne pouvait expliquer pourquoi plusieurs artefacts en cuivre âgés de plus de 2 000 ans, étaient recouverts d’argent par galvanisation (électrolyse)… Oui monsieur Volta, l’électricité n’a pas 250 ans mais au moins 10 fois plus…

Processus de la pile de Bagdad

1. Pile de Bagdad
2. extraction de jus de raisin : acide faible. il aurait pu mettre du citron ou du vinaigre, y’aurait eu encore plus de voltage. versement du jus dans la pile.
3. à coté, becher rempli de cyanure d’or ( c’est pas du cyanure de potassium ou d’hydrogène !). AUCUN CONTACT AVEC LA SOLUTION ACIDE contenue dans la pile de Bagdad.
4. trempage de la statuette d’argent alimentée electriquement par la pile , dans la solution de cyanure d’or.
5. Migration des atomes d’Or sur la statue. galvanisation.

La première aya de l’Islam, dans la sourate Al Alaq

« iqra’ bismi Rabbika l-ladhi khalaq ; khalaqa l-’insana min 3alaq ; ‘iqra wa Rabbouka l-’akram ; al-ladhi 3allama bi l-qalam ; 3allama l-’insana ma lam ya3lam »

ce qui signifie :

« Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé, qui a créé l’homme d’une adhérence. Lis! Ton Seigneur est le Très Noble, qui a enseigné par la plume [le calame], il a enseigné à l’homme ce qu’il ne savait pas ». La première parole révélée au Prophète l’invite et l’oblige à chercher la Vérité, à chercher le Savoir humblement en sachant qu’il ne sait pas; une sorte de « cogito ergo sum » avant l’heure… Non, ces barbares qui peuvent s’affubler du nom qu’ils veulent, ne représenteront jamais l’Islam, cet Islam de paix de tolérance et de quête du savoir.

Saccage de la Mésopotamie par des ignorants

La Mésopotamie, bassin de toutes les civilisations de l’humanité, est en train d’être saccagée par des ignorants et des mercenaires, faisant des autodafé, détruisant l’art ancien, seul témoin qui nous reste pour comprendre et nous émerveiller du passé. Seule la connaissance du passé nous permet de vivre le présent et de construire le futur. Amputer le passé, c’est amputer l’avenir. Ces barbares ne représentent pas l’Islam, qu’ils veulent prendre en otage, aidés par des officines douteuses et des médias complaisants. Ils ne représentent qu’eux-mêmes.

Lorsque le pouvoir est capté par des ignorants, ou pire par des psychopathes, les peuples sont pris en otage et régressent. L’emprisonnement de la mémoire par le camouflage du passé, son ablation fabrique le zombie consentant, sans repère, content de se faire tondre. Alors effectivement, nous en sommes où nous en sommes, statiques dans le meilleurs des cas et régressifs dans le pire, parce que nous avons renoncé. Il ne faut pas renoncer. Jamais. Et pour ne pas renoncer, nous devons retrouver la mémoire et la préserver. Un tel acte n’est pas une glorification aveugle du passé. C’est un acte de survie !

Information sur les articles

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Grigrinews.com . Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Grigrinews.com.


News QR-Code

qr-code

Rédacteur Mohamed Balghouthi

Mohamed Balghouthi
Mohamed BALGHOUTHI : Consultant en Stratégie & Intelligence Economique. Diplômé de l'INPG (Institut National Polytechnique de Grenoble - Génie Industriel) et de GEM (Grenoble Ecole de Management).
Revenir en haut de la page