"News, informations Africaines, revues de presse et actualités internationales."


Dernières News
Actualités Afrique » Afrique de l'Ouest » Burkina Faso » Justice timorée sur les dossiers Thomas Sankara et Norbert Zongo au Burkina

Justice timorée sur les dossiers Thomas Sankara et Norbert Zongo au Burkina

Temps estimé pour la lecture de cet article : 7 min
Afrique News

Burkina Faso News

« 03/02/2015, Ouagadougou, Burkina Faso : La ministre burkinabè en charge de la Justice, Garde des sceaux, Joséphine Ouédraogo a préconisé, la prudence dans le traitement du dossier de l’ex-président du Faso, Thomas Sankara, mort en 1987, lors d’un coup d’Etat de Blaise Compaoré pour le compte de la France et des USA. »

Justice timorée…

Intervenant au cours de l’émission «face à la presse», lundi soir, elle a reconnu que le dossier Thomas Sankara n’est pas aussi simple qu’on pourrait l’imaginer. A son avis, il est nécessaire de procéder avec «prudence» dans cette procédure pour éviter de brûler les étapes, car il s’agit d’un «dossier sensible et politiquement lourd ». Interrogée sur l’évolution des dossiers Sankara et Norbert Zongo du nom du journaliste assassiné en 1998 dans des conditions non encore élucidées, Joséphine Ouédraogo a souligné que si pour le dossier Norbert Zongo, un juge d’instruction a été nommé, on assiste à un imbroglio dans l’affaire Thomas Sankara.

Rendre justice !

Toutefois, elle a promis que « tout sera fait, en collaboration avec la famille Sankara, pour le traitement de ce dossier, mais aussi, des autres dossiers pendants». Joséphine Ouédraogo a expliqué qu’après la lettre adressée par la famille de Sankara, «une rencontre avec l’avocat de la famille, Me Bénéwendé Sankara, a eu lieu, il y a quelques jours pour aplanir les divergences». Joséphine Ouédraogo invite les uns et les autres à voir plus «la volonté des autorités de rendre justice, en lieu et place des actes et décisions populistes», ajoutant : «nous sommes avec la primature sur ce dossier et nous ne pouvons pas nous engager, sans une concertation préalable».

Justice timorée sur les dossiers Thomas Sankara et Norbert Zongo au Burkina

Information sur les articles

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Grigrinews.com . Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Grigrinews.com.


News QR-Code

qr-code

Burkinabé Attitude
Jeune papa résident au Burkina Faso le pays des hommes intègres... Enfin c'était vrai à l'époque, notre pays le Burkina Faso est devenu une Autocratie politique avec son président Blaise Compaoré qui s'accroche au pouvoir avec l'aide de la France et des USA... Rédacteur de news articles pour la libération du Burkina Faso de cette dictature!
Revenir en haut de la page