"News, informations Africaines, revues de presse et actualités internationales."


Dernières News
Actualités Afrique » Afrique du Nord » Tunisie » La responsabilité morale de la Tunisie envers la Libye

La responsabilité morale de la Tunisie envers la Libye

Temps estimé pour la lecture de cet article : 10 min
Afrique News

Tunisie News

« 13/03/2015 : Le ministre tunisien des Affaires étrangères Tayeb Baccouche a indiqué jeudi à Alger que la recrudescence de la violence dans la région du Maghreb et l’ absence d’ un Etat en Libye impose à l’ Algérie et à la Tunisie d’ assumer une « responsabilité morale » envers le peuple libyen, qu’ ils doivent aider à sortir de la tourmente dans laquelle il évolue. »

Être solidaire de la Libye

Il s’est exprimé ainsi lors d’ une conférence conjointe avec son homologue algérien Ramtane Lamamra, organisée à l’ issue d’ une séance d’ entretiens entre les deux hommes. « A cause de la remontée du terrorisme et de l’ absence d’ un Etat en Libye, nous sommes dans l’ obligation d’ assumer une responsabilité particulière envers nos deux peuples (algérien et tunisien) pour leur procurer de la sécurité, mais cela nous incombe également à assumer une responsabilité morale envers le peuple libyen frère. Car notre sécurité (Algérie et Tunisie) est la sienne (Libye) », a estimé le chef de la diplomatie tunisienne qui a achevé sa visite de deux jours à Alger.

Se focaliser sur les solutions

Interrogé sur lequel des gouvernements de Tobrouk (Est) ou de Tripoli (Ouest) il faudrait reconnaître et discuter avec, M. Lamamra a répondu que son pays « reconnaît les Etats et non les gouvernements ». Pour le cas libyen plus exactement, le même responsable a estimé qu’ il faudrait « se focaliser sur la solution et non pas sur le problème », pour dire que le temps est aux négociation pour trouver des issues à la crise libyenne et arrêter l’ effusion du sang. Sur le même sujet, le ministre tunisien emboîte le pas à son homologue algérien en disant que « la question de la légitimité est même une question d’ ordre philosophique.

Recouvrer la paix

Au moment où certains parlent de la légitimité électorale, d’ autres évoquent la légitimité révolutionnaire et ainsi de suite », explique M. Baccouche qui préfère se concentrer sur comment résoudre la crise plutôt que qui reconnaître. Mardi dernier, les différentes parties en conflit en Libye, à l’ exception des groupes reconnus comme étant terroristes, se sont rencontrées à Alger dans une tentative de trouver une issue à la crise politico-sécuritaire qui dure depuis 2011 dans leur pays. Une initiative que la Tunisie  »soutient » , a dit M. Baccouche. Toujours au sujet libyen, M. Lamamra a fait savoir que le Tchad a dans le cadre des pays voisins de la Libye appelé à tenir prochainement une rencontre interministérielle pour discuter de la question.

 

Information sur les articles

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Grigrinews.com . Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Grigrinews.com.


News QR-Code

qr-code

Journaliste Tunisie
Jeune journaliste rédacteur de news et brèves pour la Tunisie, articles et informations d'Afrique du nord...
Revenir en haut de la page