"News, informations Africaines, revues de presse et actualités internationales."


Dernières News
Actualités Afrique » Afrique Australe » Mozambique » Le Conseil constitutionnel approuve les résultats du scrutin d’octobre au Mozambique

Le Conseil constitutionnel approuve les résultats du scrutin d’octobre au Mozambique

Temps estimé pour la lecture de cet article : 6 min
Afrique News

Mozambique News

« Maputo, Mozambique – Le Conseil constitutionnel du Mozambique a approuvé la victoire de Filipe Nyusi candidat du Frelimo au pouvoir, aux élections présidentielles et législatives qui se sont tenues en octobre dernier. »

L’approbation par le Conseil constitutionnel, l’organe suprême en matière de droit constitutionnel et électoral au Mozambique, rend officiels et définitifs, les résultats du scrutin. Les résultats provisoires du scrutin du 15 octobre 2014, qui ont été annoncés le 20 octobre par la Commission électorale nationale, ont donné 57 % des votes présidentiels à Nyusi alors que le leader de la Renamo (opposition), Afonso avait obtenu un peu plus de 36 %. Un autre candidat de l’opposition, Daviz Simango du Mouvement démocratique du Mozambique (MDM), a obtenu seulement 6 % des votes.

Nyusi, 55 ans, ingénieur et ancien administrateur des chemins de fer du Mozambique, a été choisi par le parti au pouvoir comme candidat pour succéder au président Armando Guebuza à qui la constitution a dénié la possibilité de se présentera pour la troisième fois un mandat de cinq ans. La Renamo avec son leader, Dhlakama avait évoqué des fraudes et irrégularités généralisées, notamment le bourrage des urnes et la partialité et l’intimidation des médias publiques et de la police en faveur des pro-Frelimo.

Toutefois, le Conseil constitutionnel a exclu toute fraude lors de sa décision publié ce mardi. « En dépit des irrégularités mineures, les résultats sont crédibles et le processus électoral a été libre et équitable », a affirmé le président du conseil constitutionnel, Hernegildo Gamito lors de la proclamation des résultats définitifs.

Le Frelimo qui a dirigé le Mozambique depuis son indépendance en 1975, a également maintenu sa majorité dans le parlement, obtenant 250 sièges, mais a terminé avec 144 sièges, de moins que ce qu’il détenait lorsqu’il a remporté les élections de 2009. La Renamo aura 89 sièges et le MDM 17 sièges.

Information sur les articles

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Grigrinews.com . Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Grigrinews.com.


News QR-Code

qr-code

Rédacteur APA

APA
Ce portail d'actualité est une agrégation de l'ensemble de ses sites de news alimentés en temps réel par un réseau de correspondants basés dans chaque pays d'Afrique et dans chacune des plus grandes capitales d'Europe, d'Asie ou des Amériques.
Revenir en haut de la page