"News, informations Africaines, revues de presse et actualités internationales."


Proverbe Afrique : "Un seul homme peut déclencher une guerre mais il faut être deux pour faire la paix."

Dernières News
Actualités Afrique » Afrique de l'Ouest » Niger » Mystère, cynisme, réalité de la Françafrique et l’opinion publique

Mystère, cynisme, réalité de la Françafrique et l’opinion publique

News

« Françafrique, 4/11/2013 : Les médias, bien hargneux, de partenariat avec les services de renseignements occidentaux, rivalisant d’ingéniosité dans des captures de faits à l’insu des personnes… viennent à nouveau d’être frappés de deuil par la perte de deux préposés français de nationalité (une journaliste et un technicien), dans une région africaine (vraisemblablement Kidal au Mali fief des Touaregs) ou le rapt en prise en otage d’occidentaux s’avère et se révèle être d’un juteux en contrepartie financière. »

Humanisme présenté en victime de la barbarie africaine

L’heure en serait aux gratifications et autres éloges qu’imposent le devoir de présentation des condoléances… avec toutefois, en l’espèce particulière, un souci de présentation héroïque de la mission poursuivie par les regrettés défunts ; qui au demeurant et de concordance se verront émotionnellement et sous le sceau de l’humanisme présentés en victime de la barbarie africaine…. ah oui, bientôt se tiendra en France un sommet sur la sécurité en Afrique, qui s’impose de nécessaire et d’urgence à la suite du récurent des naufrages aux portes se l’Europe (Lampedusa en Italie, etc.), d’atteintes aux intérêts économiques occidentaux en Afrique (récemment Nairobi au Kenya), d’atteintes à l’intégrité physique des ressortissants occidentaux (cas d’espèce).

Zones sur les morts de ces journalistes

Il n’en reste pas moins que de grandes zones d’ombres persistent et choquent l’intelligence du fait de la présence de ces journalistes défunts dans une zone déconseillée par leur État à ses ressortissants, et encore plus sur les circonstances de leur mise à mort, contraire à la légendaire générosité d’accueil africaine, qui aurait été actée après une rencontre avec des autochtones.

Qu’est-ce qui ou quelle découverte aurait donc bien pu mettre de mauvaise humeur leurs assassins…. si ces derniers sont bien des autochtones ? Il n’est plus quoi dire de gêne face au traitement de l’information qui puisse découler du décès de certains….. quand des journalistes et autres membres des populations africaines sont froidement assassinés par les balles et bombes occidentales, l’émoi n’est pas concours national : la compassion dépasse l’effroi quand le malheur frappe des occidentaux ! Pire est celle exprimée par l’Africain en de telle occasion !

Le manque d’analyses des médias

Encore qu’il n’est pas prouvé que ces derniers (défunts) aient été victime de leurs dits ravisseurs ! Nul ne devrait oublier l’échec de l’intervention de l’armée française au Niger ayant conduit à l’assassinat sous les balles de cette armée de deux jeunes français ; sans oublier aussi le raté de l’intervention en Somalie ayant conduit à la mort de l’otage français du service de renseignement et d’un militaire abandonné sur place ; sans oublier le raté de l’accostage d’un voilier, au large de la Somalie, pris en captivité par des pirates et ayant conduit à la mort sous balle française d’un membre de l’équipage……

En l’espèce l’armée française insiste sur le fait qu’elle n’a pas eu de contact d’avec les dits ravisseurs se déplaçant en véhicule dans une zone désertique sous son contrôle….!? En reprenant la chronologie pour l’heure présentée, il apparaît que l’armée ne communique pas sur l’heure à laquelle elle a été informée de l’enlèvement et du temps nécessaire de réaction qui fut la sienne et de surtout du temps qu’ont mis ses hélicoptères de combat pour se rendre sur la zone… une rapide analyse en dirait bien plus !

Copyright Grigrinews.com © 2014. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites sur notre site (articles, dépêches, photos, vidéos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Grigrinews.com.


News QR-Code

qr-code

Rédacteur Joseph TAPA

Joseph TAPA
Amoureux de la vie, du continent africain et m'y passionne: Dans la recherche et ébauches de sortie des crises et sensibilisation au devenir de ce continent. Affectionne la réflexion sur les contours de la vie humaine. Esquisse sur le devenir du continent africain.

Livres Thomas Sankara

Revenir en haut de la page